Modules Experts
Module [+] Autisme et autres troubles relationnels 2J

Que signifie apprivoiser? » demanda le petit prince.

« C’est une chose oubliée, ça signifie créer du lien » répondit le renard

Saint Exupéry – Le Petit Prince

Ce que nous percevons de notre environnement naturel et culturel, est la source essentielle de nos réflexes, de nos pensées et de nos émotions. Nous nous comportons en fonction de ce que nous comprenons du monde. Il en est de même pour la personne autiste, mais ce qu’elle perçoit du monde ressemble plus à un puzzle, une vision fragmentée. Certains de ses comportements autistiques nous surprennent autant qu’ils nous laissent impuissants. Si nous ne possédons pas de grille de lecture, nous pouvons penser qu’il s’agit de troubles caractériels, de caprices, tout au mieux de fantaisie… Il est important d’observer ce qu’elle propose et sans juger, d’en dégager des hypothèses qui permettent de comprendre comment elle perçoit et traite les informations de son environnement, comment elle y attribue un sens, comment elle y répond et s’adapte. Ses comportements « bizarres » sont des adaptations à ses différences (perceptives et cognitives), des solutions à ses problèmes.

En apprenant à mieux communiquer avec la personne autiste, nous lui apprenons à mieux communiquer avec nous.

Comprendre son cheminement de pensée, découvrir quel est son potentiel et en quoi elle éprouve des difficultés, nous permet de mieux l’accompagner … Parce que par ces comportements étranges, la personne autiste nous livre des informations précises.

D’inspiration systémique et orienté solution, les outils de l’intervention brève permettent  d’ouvrir l’espace des possibles à travers la relation.

En travaillant sa posture, l’accompagnant apprend à entrer dans le monde de l’autre, à « parler sa langue », à reconnaitre, accepter, et utiliser ses ressources. Lorsque le regard de l’accompagnant change, le ressenti et le vécu de l’autiste, en quête de valorisation pour oser progresser, va aller vers la solution.

La personne avec autisme se révèlera différemment en fonction de l’espace qu’on lui laisse.

Ce module approfondit les questions des Cognitions, Sensorialités et Potentialités.

Un peu de Palo Alto en Autistan

A la fin de l’action de formation, le professionnel sera capable dans un abord systémique et bref de :

·        Comprendre les modèles neuro cognitifs :

o   Théorie de l’esprit 

o   Cohérence centrale

o   Fonctions exécutives 

o   Modèles sensoriels

·         Par ces biais, percevoir comment la personne avec autisme gère sa perception de l’environnement et sa relation à l’autre 

·         Se poser en observateur neutre

·         Aborder la situation de manière systémique

·         Reconnaitre et accepter ce que la personne avec autisme propose

·         Comprendre le rôle des stéréotypies 

o   En discerner ce qui est positif pour elle 

o   Modifier ce qui ne l’est pas 

·         Analyser les comportements problèmes

o   Les anticiper pour les éviter

o   Apporter des aides ou des adaptations 

·         Travailler l’effet Rosenthal

·         Repérer et se servir des exceptions, les augmenter

·         Favoriser le cheminement par les compliments

Professionnels du soin et/ou de la relation d’aide intervenant dans l'accompagnement des personnes autistes avec déficience mentale.

Inscription via www.espacedupossible.org: choisir une session de dates, cliquer sur s'inscrire, compléter le formulaire et joindre CV + descriptif de projet professionnel précisant l'objectif et le contexte de pratique + photo

L’inscription définitive est validée par email uniquement après examen de la candidature, entretien préliminaire éventuel et confirmation ferme du mode de financement.

Les modalités de personnalisation des parcours, la prise en compte des spécificités et les prérequis nécessaires sont établis sur base du dossier de candidature.

2,0 jours

175€ TTC/jour

L'action de formation débute par une présentation du formateur et de chacun des participants afin de permettre une adaptation optimale du processus pédagogique prévu par le formateur. Elle se déroule ensuite suivant une alternance d'exposés théoriques et pratiques, en conformité avec le savoir-faire de l'organisme de formation afin que les participants puissent régulièrement intervenir pour poser des questions et faciliter le transfert de connaissances. Le formateur s'engage à veiller à permettre aux participants de disposer régulièrement de la possibilité de s'exprimer et d'échanger avec lui et, éventuellement, de confronter sa compréhension des concepts avec les autres participants. 

Apports théoriques, illustration par des cas pratiques, mises en situation, vidéos, débriefing. Support pédagogique électronique mis à disposition du participant sur son espace personnel dédié via www.espacedupossible.org 

Assiduité des participants attestée par des feuilles d'émargements établies par demi-journée

Différentes modalités d’évaluation de la formation sont prévues:  

Au début: pré-évaluation de l’apprenant à l’aide d’un pré-test permettant d’évaluer ses connaissances de base au départ d’une situation problème rencontrée dans sa pratique.

Pendant: débriefings avec l’intervenant sur les apports théoriques, les mises en situation pratiques et les modalités pédagogiques.

A la fin: post-évaluation de l’apprenant à l’aide d’un post-test permettant d’évaluer ses acquis après l'action de formation sur base de la situation problème initiale, évaluation de la satisfaction à chaud et évaluation de l’impact dans la pratique.

Les résultats de l’évaluation des acquis sont reportés sur l’attestation de formation finale mise à disposition du participant sur son espace personnel dédié via www.espacedupossible.org. Les résultats sont établis sur base de la grille suivante: <50% objectifs non acquis, >50% et <70 objectifs en cours d’acquisition, >70% objectifs acquis.

Un questionnaire d'évaluation à froid est soumis au participant dans les mois qui suivent la formation.