Modules d'initiation: Expert Douleur module 1

Session : EDO 2016 - 1 / Douleur module 1 - 7J (1)

Plus de 10 places disponibles.

Liste des séances

  • Inductions 1/2

    • Date : dimanche 15 mai 2016
    • Lieu : 124 rue de la Citadelle à 7500 Tournai - salle B0
    • Horaire : 9h-17h
    • Durée : 7,0
    • Formateur : Doutrelugne Yves
    • Programme :

      • Connaitre les origines et l’histoire de l’hypnose dans le soin
      • Savoir faire la différence entre hypnose éricksonienne, hypnose traditionnelle et hypnose de spectacle
      • Langage direct et indirect, permissivité
      • Savoir utiliser les présupposés de base de l’hypnose éricksonienne
      • Pratiquer un apprentissage déductif progressif des états modifiés de conscience
      • Pratiquer les outils linguistiques de base
      • Pratiquer une induction standard
      • Pratiquer la procédure d’urgence
      • Pratiquer les différentes techniques de fin de séance
      • Exercices pratiques par deux

  • Inductions 2/2

  • Métaphores

    • Date : mardi 17 mai 2016
    • Lieu : 124 rue de la Citadelle à 7500 Tournai - salle B0
    • Horaire : 9h-17h
    • Durée : 7,0
    • Formateur : Doutrelugne Yves
    • Programme :

      OBJECTIFS :

      • Etre capable de construire le schéma d’une métaphore thérapeutique
      • Construire des métaphores générales, aspécifiques
      • Construire des métaphores spécifiques sur des situations cliniques
      • Reconnaitre, utiliser et transformer la métaphore du patient (réifications)
      • Travailler les métaphores au plan cognitif  (C.N, C.P)
      • Utilisation du dessin thérapeutique et des Mouvements alternatifs

      PROGRAMME :

      1. La métaphore, un outil de langage indirect.

      • Définition
      • Critères
      • Exercice

      2. Les métaphores du soignant

      3. Les métaphores du  patient et sa transformation

      4. M.A et dessin solutionniste : 2 Exercices

      5. L’externalisation narrative (Carte 1 de White) et son utilité (recrutement, démission, etc.)

      Cette journée n’est pas un catalogue de métaphores : il y a trop de livres pour cela.

      Le formateur transmettra son savoir et son savoir-faire dans la création et l’utilisation des métaphores dans des perspectives d’écoles différentes.

      • Caractéristiques des métaphores thérapeutiques : construction iso morphique et transformation
      • Exercices : créer des métaphores générales de complexité croissante
      • Exercices : Applications à des situations cliniques choisies
      • Exercices d’applications sur 30 outils de thérapie brève
      • Exercices sur les croyances, distorsions cognitives, sens donnés (cadrages et recadrages), dessin thérapeutique et Mouvements Alternatifs

  • Résistance et confusion

    • Date : mercredi 18 mai 2016
    • Lieu : 124 rue de la Citadelle à 7500 Tournai - salle B0
    • Horaire : 9h-17h
    • Durée : 7,0
    • Formateur : Likaj Vera
    • Programme :

      OBJECTIFS :

      • Distinguer confusion au quotidien, confusion pathologique et usage de la confusion dans le soin
      • Utiliser la confusion à bon escient : connaître son utilité et ses limites en hypno-thérapie
      • Pratiquer l’humour dans la bienveillance et la construction de l’Alliance
      • Diversifier ses outils pratiques de confusion ; savoir pratiquer ces outils avec aisance, particulièrement dans l’induction et l’approfondissement
      • Accompagner la résistance en l’utilisant, dans la facilitation de l’hypnose et dans le travail spécifique

      PROGRAMME :

      Matin

      • Confusion pathologique et hypnotique
      • Les niveaux logiques
      • Les saboteurs de logiques pathologiques (D. Megglé)
      • Confusion, stratégie et bienveillance
      • Rapports avec l’humour, l’autodérision, le nez de clown
      • Outils de confusion, grille de travail, démonstrations et exercices
      Après-midi
      • Définition de la résistance ; Résistance au changement
      • La résistance en thérapie : nature paradoxal, le veau d’Erickson
      • La résistance en hypno-thérapie : nature, manifestations, utilisation
      • Les 3 choix, les trois doigts. DL irrésistibles.
      • La résistance comme feed-back utile : quand on l’utilise, la résistance existe-t-elle ? Stratégies utilisationnelles
      • Démonstrations et exercices

  • Psychotraumatismes et introduction aux MAP

    • Date : jeudi 19 mai 2016
    • Lieu : 124 rue de la Citadelle à 7500 Tournai - salle B5
    • Horaire : 9h-17h
    • Durée : 7,0
    • Formateur : Doutrelugne Yves
    • Programme :

      Les accidents de toutes natures, les catastrophes naturelles, les attentats, les sévices (physiques, moraux et sexuels) et autres actes de violence perpétrés dans des contextes divers laissent à leurs victimes des séquelles variées : troubles anxieux (e.a. phobiques), troubles du comportement alimentaire et/ou sexuel, troubles psychosomatiques, état de stress post-traumatique (P.T.S.D) etc.

      Jusqu’il y a quelques années, les soignants formés à cette technique utilisaient souvent l’hypnose pour travailler le souvenir traumatique. Leur premier choix actuellement est souvent le traitement des traumatismes par stimulations alternées pour sa simplicité et son efficacité.

      Les objectifs:

      • décrire et repérer les symptômes cliniques de l’ESPT (Etat de stress post-traumatique)
      • décrire les autres pathologies issues de psycho traumatismes
      • décrire une procédure hypnotique (au moins) de traitement de l’ESPT
      • pratiquer les mouvements alternatifs dans l’installation d’une  Place Sûre Active (PSA)
      • pratiquer le protocole « Trauma » ou « Problème » ou  protocole de Shapiro
      • pratiquer le travail par Mouvements Alternatifs dans une phobie traumatique

      Description du contenu :

      1. Approche clinique de l’ESPT : psychopathologie commentée
      2. Notions de neurophysiologie élémentaire du psycho traumatisme
      3. Nature hypnotique du moment traumatique ; Utilité de l’hypnose dans le traitement de l’ESPT
      4. Hypnose : cinq outils
      5. EMDR et MATH (Mouvements Alternatifs en Thérapie et Hypnose) : évolution d’un modèle et enrichissement. Place de l’hypnose.
      6. Place Sûre Active (PSA) et exercice
      7. Protocole « problème » : de Shapiro au MATH

      Mise en pratique pédagogique à travers une séance vidéo

  • Phénomènes hypnotiques 1/2

    • Date : vendredi 20 mai 2016
    • Lieu : 124 rue de la Citadelle à 7500 Tournai - salle B0
    • Horaire : 9h-17h
    • Durée : 7,0
    • Formateur : Saint-Maxent Bruno
    • Programme :

      OBJECTIFS :

      Savoir pratiquer différents phénomènes hypnotiques  pour une induction, un approfondissement ou une sortie de séance

      Utiliser ces phénomènes hypnotiques dans plusieurs indications spécifiques

      Structurer une temporalité par rapport à des ressources spécifiques et l’utiliser dans le soin

      Etablir et affiner les critères de l’objectif

      PROGRAMME :

      Pratiquer la catalepsie du bras pour une induction, un approfondissement ou une fin de séance et en indiquer deux applications

      Pratiquer la lévitation du bras pour une induction, un approfondissement ou une sortie de transe et en indiquer deux applications

      Savoir pratiquer trois méthodes d’amnésie dans deux applications

      Pratiquer la régression en âge pour reconnecter la personne à une ressource spécifique au présent, suivie d’une projection dans le futur

      Pratiquer la définition d’objectif par projection dans le futur

      Installer et utiliser un questionnement idéo-moteur (D.Cheek)

      Savoir appliquer la distorsion du temps dans les processus intermittents

      Utiliser quatre modes de distorsion sensorielle

      Exercices pratiques par deux

       

  • Phénomènes hypnotiques 2/2

    • Date : samedi 21 mai 2016
    • Lieu : 124 rue de la Citadelle à 7500 Tournai - salle B0
    • Horaire : 9h-17h
    • Durée : 7,0
    • Formateur : Saint-Maxent Bruno
    • Programme :

      Pratique de la régression en âge pour reconnecter la personne à une ressource spécifique au présent, suivie d’une projection dans le futur.

      Définition d’objectif par projection dans le futur.

      Installation et utilisation du questionnement idéo-moteur (D.Cheek).

      Distorsion temporelle et sensorielle.

Plus de 10 places disponibles.